mutuelle pas chére mutuelle trop chère

La complémentaire santé trop chère pour les Français

En moyenne, ils déboursent 97 euros par mois pour leur contrat. Mais près de la moitié d’entre eux avouent mal connaître les garanties dont ils profitent.

Même si elle est indispensable, la complémentaire santé, dont les prix ne cessent d’augmenter, est désormais jugée trop onéreuse par 60 % des Français. Ils lui consacrent en moyenne près de 100 euros par mois, mais ce chiffre cache d’importantes disparités: 20 % des assurés payent entre 100 et 149 euros, et 17 % s’acquittent même de 150 euros et plus, selon une étude d’Odoxa pour LesFurets.com. Les plus de 65 ans supportent la charge la plus lourde, puisqu’ils déboursent en moyenne 140 euros par mois pour leur couverture santé.

Sans surprise, les salariés équipés d’une mutuelle d’entreprise sont mieux lotis que les Français contraints de s’assurer eux-mêmes individuellement: les premiers dépensent 80 euros chaque mois en moyenne, quand les seconds règlent 105 euros. La généralisation des complémentaires santé à toutes les entreprises, y compris les TPE et les PME, à compter du 1er janvier prochain, devrait donc aider bon nombre d’assurés à alléger au moins un peu le poids de leur cotisation.

Des garanties trop difficiles à cerner

En dépit du budget important qu’ils y consacrent, largement supérieur à 1000 euros par an, les assurés maîtrisent toujours mal les garanties de leur contrat. Elles sont encore assez mystérieuses pour près d’un Français sur deux, et 15 % avouent même n’en rien savoir ou très peu. Ils sont d’ailleurs fatalistes, conscients pour la plupart d’avoir très peu de moyens d’agir sur cette dépense contrainte: 39 % des sondés ont le sentiment de ne pas pouvoir changer facilement de complémentaire santé. Une proportion importante (plus de 30 %) même chez ceux qui détiennent un contrat individuel.

Suurce;  lefigaro.fr

Lire la suite

Généralisation complémentaire santé : près de 3 entreprises sur 4 déjà équipées.

Généralisation complémentaire santé : près de 3 entreprises sur 4 déjà équipées.

D’après une étude réalisée pour l’Association française de l’assurance (AFA) et la Mutualité française, une majorité des entreprises proposent déjà une couverture santé à leurs salariés. Et près de la moitié d’entre eux n’envisage pas de suivre les recommandations de leur branche professionnelle.
A quatre mois et demi de la généralisation de la complémentaire santé, une étude indique qu’une grande partie des entreprises sont déjà dans les starting-blocks. Selon cette enquête, réalisée par l’Audirep pour le compte de l’Association française de l’assurance (AFA) et de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF), 71% des TPE et 85% des PME et autres grandes entreprises proposent déjà une couverture santé à leurs collaborateurs (contre 77% en 2010).
Des recommandations peu suivies

Sans surprise, le taux de couverture santé croît en fonction de la taille de l’entreprise : 67 % des entités de 1 à 2 salariés sont ainsi équipées, ce pourcentage grimpant à 86% pour les entreprises de 6 à 9 salariés et même à 99% pour celles comprenant plus de 500 salariés.

Autre enseignement, parmi toutes les entreprises interrogées, 47% n’envisagent pas de suivre les recommandations de leur branche, déclarant souhaiter choisir librement l’organisme complémentaire et la couverture santé qu’elles proposeront à leurs salariés. Un chiffre à nuancer toutefois, puisque cette étude a été menée du 10 mars au 20 avril dernier. Or, au cours des quatre mois, plusieurs négociations de branche ont abouti à des accords.
Source ; argusdelassurance.com

Lire la suite